22 juin 2020

Accompagnement des chimiothérapies orales : création d’un poste d’infirmier de coordination en cancérologie

Pour accompagner des patients toujours plus nombreux à recourir à une chimiothérapie orale, un poste d’infirmier de coordination en cancérologie a été créé au CHPO, grâce au réseau 3C-HCL de cancérologie. Depuis le 17 février 2020, Ketty Gros a pour mission d’assurer la prise en charge et le suivi de ces patients et faciliter le lien ville-hôpital.

Accompagnement des chimiothérapies orales : création d’un poste d’infirmier de coordination en cancérologie au CHPO

Pour accompagner des patients toujours plus nombreux à recourir à une chimiothérapie orale, un poste d’infirmier de coordination en cancérologie a été créé au CHPO, grâce au réseau 3C-HCL de cancérologie. Depuis le 17 février 2020, Ketty Gros a pour mission d’assurer la prise en charge et le suivi de ces patients et faciliter le lien ville-hôpital.

Pour traiter les patients atteints de cancer, la prescription de chimiothérapie orale est en constante augmentation (+51% depuis 2015 au CHPO). Par rapport à la chimiothérapie par voie intraveineuse, elle présente l’avantage d’une plus grande autonomie en espaçant les séjours hospitaliers, pour une efficacité et des effets secondaires identiques. Le patient, qui devient acteur de sa prise en charge, nécessite en parallèle un accompagnement accru dans le suivi de son traitement en-dehors des murs de l’hôpital.

Prendre en charge les patients dans leur globalité
L’infirmière de coordination en cancérologie est basée dans l’unité de semaine. Elle travaille en étroite collaboration avec la pharmacie hospitalière pour l’évaluation du risque d’interaction médicamenteuse, et est en lien avec les pharmacies de ville et les médecins traitants pour la coordination et la sécurisation du parcours patient.

Une dimension humaine importante
Après une formation spécifique au sein des HCL, Ketty Gros a commencé à prendre en charge les patients d’hématologie, puis d’ici l’été 2020 seront inclus progressivement l’oncologie, le digestif et la pneumologie. « Après des années à travailler sur les chimiothérapies en intraveineuse, poste à dominante technique, j’ai ressenti le besoin d’un plus grand contact avec les patients, de les accompagner au-delà des murs de l’hôpital » explique-t-elle. « Dans cette fonction, la dimension humaine est cruciale. Et puis, le fait que ce soit une création de poste a constitué une motivation supplémentaire. »

Evolution du dispositif d’annonce sur la chirurgie
Cette nouvelle compétence va permettre de recentrer le temps soignant du dispositif d’annonce sur sa mission première, afin d’être exhaustif dans la prise en charge des patients avec diagnostic de cancer (pas uniquement ceux nécessitant une chimiothérapie).

Les infirmiers d’annonce et de coordination sont tous deux sous la responsabilité de Sonia Escalier, cadre de l’unité de jour et de semaine.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

L’addictologie s’étend au CHPB

L’addictologie s’étend au CHPB

Dans le cadre du Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné (GHND), le service addictologie du Centre Hospitalier Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu (CHPO) étend désormais son activité au Centre Hospitalier Yves Touraine de Pont-de-Beauvoisin (CHPB). En mars 2020, l’équipe de...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This