17 mars 2020

Covid-19 : Le point au 17 mars dans les établissements du GHND

Dans le contexte d’évolution de l’épidémie de Covid-19, le Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné (GHND) s’organise en prévision d’un afflux massif de patients au regard des données épidémiologiques dont nous disposons.

A ce jour, dans les établissements du GHND, 5 patients hospitalisés au Centre Hospitalier Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu (CHPO) ont été confirmés atteints de Covid-19. Un décès est à déplorer. Aucun professionnel n’est atteint. Comme face à toute urgence sanitaire massive, le « plan blanc » a été déclenché lundi 16 mars.

 

 

Des circuits spécifiques et une interdiction des visites pour protéger les patients et les professionnels

Pour limiter le risque de contagion et protéger malades et personnel, plusieurs mesures ont été mises en place.

 

Afin prendre en charge les patients confirmés ou suspects de Covid-19, des circuits spécifiques ont été mis en place, notamment sur les 2 services d’urgences du GHND (CHPO et CH Yves Touraine de Pont-de-Beauvoisin – CHPB). Une orientation des patients est réalisée dès leur arrivée. Les établissements du GHND s’organisent pour ouvrir des capacités d’hospitalisation supplémentaires permettant d’accueillir davantage de malades dans les semaines qui viennent.

 

Les capacités de réanimation sont organisées pour être doublées afin d’accueillir les patients les plus graves. Dans cette perspective, la clinique Saint-Vincent-de-Paul et le CHPO unissent leurs compétences médicales et soignantes et leurs ressources matérielles.

 

Sur le Médipôle de Bourgoin-Jallieu, le Centre de Soins de Virieu, le CENI, l’ESMPI, la clinique Saint-Vincent-de-Paul et le CHPO coordonnent leurs efforts pour faire face à cette situation exceptionnelle.

 

Toutes les visites sont interdites. Pour la maternité, la visite du conjoint reste autorisée ; pour la pédiatrie, celle d’un seul parent. Des visites pourront être autorisées par les équipes médicales pour les patients en fin de vie. Pour ces cas particuliers, il est possible de se référer aux numéros sur les sites web des établissements du GHND.

 

 

Report des soins non urgents

Afin de libérer du temps médical et soignant et des lits d’accueil pour les patients qui nécessiteraient une hospitalisation, tous les soins non urgents sont reportés (interventions chirurgicales, consultations, endoscopies). Pour ne pas surcharger les professionnels de santé, les secrétariats médicaux contactent directement les patients concernés. Il est donc inutile d’appeler les hôpitaux.

 

Des solutions de téléconsultations se mettent en place progressivement.

 

 

Pédopsychiatrie

Sur le secteur de pédopsychiatrie, les hôpitaux de jour et les centres d’activité thérapeutique à temps partiel (CATTP) sont fermés, ainsi que les centre médico-psychologiques (CMP), à l’exception de ceux de Villefontaine et Pont-de-Beauvoisin qui assurent une permanence téléphonique et la prise en charge des situations d’urgence. Le centre d’action médico-sociale précoce (CAMSP) reste ouvert.

 

 

EHPAD

Du fait de la vulnérabilité particulière des résidents, les visites des personnes extérieures, ainsi que les sorties collectives et individuelles, sont suspendues.

 

Pour maintenir un lien social, un plan d’animation 7j/7 et des modalités de communication à distance (tablettes numériques…) sont en cours. Dans un appel à la bienveillance et la solidarité intergénérationnelle, les animatrices des EHPAD du GHND proposent à toute personne qui le souhaite d’envoyer un petit mot, une carte postale… aux résidents : « un petit geste qui ferait vraiment plaisir en cette période agitée »

 

 

Organisation et mobilisation des ressources en personnel

Pour faire face à cette situation exceptionnelle, les professionnels ayant récemment quitté les établissements, notamment les retraités, ont été contactés en vue de venir épauler en cas de nécessité les équipes du GHND.

 

Afin de permettre aux professionnels de santé d’être auprès de leurs patients, des solutions de garde ont été mises en place pour leurs enfants, dans une des dix crèches de l’agglomération berjallienne ou leur établissement scolaire habituel. Le GHND remercie vivement la Communauté de communes de l’Agglomération des Portes de l’Isère et l’Education Nationale, grâce à qui 200 places ont pu être ouvertes dans des délais records, dès le lundi 16 mars.

 

 

Besoin de masques : appel au soutien de nos équipes

Dans un contexte actuel de stock tendu au plan national, le GHND lance un appel au don aux entreprises qui disposeraient de réserves de masques de type FFP2 ou chirurgicaux pour participer à la protection des professionnels et des patients.

 

« De nombreux témoignages de soutien sont déjà parvenus aux professionnels » a déclaré Laurence Bernard, directeur du GHND. « Des entreprises locales ainsi que le maire de Bourgoin-Jallieu Vincent Chriqui nous ont spontanément proposé de nous donner leurs réserves de masques. Aujourd’hui, nous avons eu la belle surprise de voir arriver un chariot de savoureuses Pizza « Cosy », fortement appréciées de tous. Tous ces gestes et les messages de soutien, témoins de votre solidarité, nous font beaucoup de bien et nous vous en remercions. Nos énergies sont mises à rude épreuve, mais l’engagement des professionnels de santé du GHND et du Médipôle pour prendre en charge au mieux tous nos patients est au rendez-vous. »

 

Adresses postales des EHPAD du GHND :

EHPAD Jean Moulin

16 rue Jean Moulin

38300 Bourgoin-Jallieu

 

 

EHPAD Delphine Neyret

4 place du 8 mai 1945

38300 Bourgoin-Jallieu

 

 

EHPAD La Tour-du-Pin

12 bd Victor hugo

38110 La Tour-du-Pin

 

 

EHPAD de Morestel

539 rue François Perrin

CS 90010

38510 Morestel

 

EHPAD Le Thomassin

300 rue du Thomassin

38480 Pont-de-Beauvoisin

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

Covid-19 : Interdiction des visites et des sorties en EHPAD

Covid-19 : Interdiction des visites et des sorties en EHPAD

Dans son allocution du 12 mars 2020, le Président de la République a appelé à protéger en priorité les personnes les plus vulnérables, dans le contexte d’évolution de l’épidémie de COVID 19. Par mesure ministérielle, il a été décidé un renforcement des restrictions de...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This