28 janvier 2022

Covid-19 : Point de situation dans les établissements du GHND au 28 janvier 2022

L’augmentation de la circulation du coronavirus, avec notamment la dominance du variant Omicron, se traduit dans les établissements du Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné (GHND) par plusieurs clusters et un taux élevé d’hospitalisations, contraignant le groupement hospitalier de territoire à une nouvelle suspension des visites (hors maternité et EHPAD).

Le taux d’hospitalisation des patients atteints de Covid-19 reste élevé au cœur de cette cinquième vague. Les unités dédiées à l’accueil de ces patients sont saturées. De nombreux cas sont diagnostiqués lors de leur phase d’hospitalisation au sein des services de spécialités. La pédiatrie n’est pas épargnée.

Comme la population, les soignants n’échappent pas aux contaminations de cette cinquième vague. En nombre réduit, ils doivent néanmoins assurer la continuité des soins au bénéfice des habitants du territoire nord-isérois.

Les équipes soignantes sont également confrontées à l’irrespect des gestes barrières et aux incivilités de la part d’un nombre croissant de visiteurs, qui ont pu générer des contaminations au sein des unités de consultations et d’hospitalisation.

 

Suspension des visites
Cette situation a contraint la cellule de crise du GHND à suspendre temporairement les visites sur les établissements du groupement hospitalier de territoire pour une durée d’une semaine à l’issue de laquelle la situation sera réévaluée. Les situations médicales exceptionnelles, notamment la fin de vie, resteront autorisées sur accord du médecin.
Cette mesure ne concerne pas la maternité ni les EHPAD dont les visites restent limitées mais autorisées. Certains services exempts de patients Covid pourront autoriser quelques visites, vous serez contacté.e dans ce cas.

Nous connaissons actuellement des délais de prise en charge inhabituels aux urgences et demandons à la population d’utiliser dans toute la mesure du possible les dispositifs de consultations, y compris sans rendez-vous, existants sur notre territoire et de ne pas se rendre aux urgences sans appel préalable au centre 15.
Nous sommes bien conscients de l’impact de ces choix auprès des familles et sollicitons votre compréhension dans cette période difficile. Notre priorité reste l’accueil des malades nécessitant une hospitalisation et nous aurons à coeur de rétablir au plus vite les visites, attentifs à leur importance pour les patients comme pour leurs proches.

 

Bulletin de situation
Depuis le début de la crise, les établissements du GHND ont accueilli en médecine et réanimation plus de 3000 patients atteints de Covid-19.
Le 28 janvier 2022, le GHND accueille 107 patients atteints de Covid-19 :
– CHPO : 89 patients, dont 6 en réanimation
– CHPB : 13 patients
– CHTP : 1 patient
– CHIM : 4 patients.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

Covid-19 : le point au 15 avril 2022

Covid-19 : le point au 15 avril 2022

Recrudescence des cas de Covid-19, grippe, gastro-entérite… Le service des urgences du Centre Hospitalier Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu (CHPO) fait face à une très forte augmentation des passages et un allongement des temps d’attente.Le GHND connaît une accalmie...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This