04 février 2022

Covid-19 : Point de situation dans les établissements du GHND au 4 février 2022

Malgré des signaux épidémiques en légère amélioration, la pression perdure dans les établissements hospitaliers, contraignant le Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné (GHND) à prolonger la suspension des visites pour une semaine supplémentaire (hors maternité et EHPAD).

Le GHND connaît un flux persistant dans ses services d’urgences, associé aux arrêts liés à la contamination d’une partie des professionnels. Le taux d’hospitalisation des patients atteints de Covid-19 reste élevé et les unités dédiées à l’accueil de ces patients, toujours saturées.

Dans ce contexte, la cellule de crise du GHND a décidé de prolonger la suspension des visites annoncée le 28 janvier 2022 pour une semaine supplémentaire.

La situation sanitaire sera réévaluée en fin de semaine prochaine, dans l’espoir qu’elle réponde enfin aux attentes de tous.

Les visites restent autorisées – de manière limitée – en maternité et dans les EHPAD. Certains services exempts de patients atteints de Covid-19 peuvent autoriser quelques visites, vous serez informés directement dans ce cas.

Nous connaissons actuellement des délais de prise en charge inhabituels aux urgences et demandons à la population d’utiliser dans toute la mesure du possible les dispositifs de consultations, y compris sans rendez-vous, existants sur notre territoire et de ne pas se rendre aux urgences sans appel préalable au centre 15.

 

Bulletin de situation
Depuis le début de la crise, les établissements du GHND ont accueilli en médecine et réanimation près de 3500 patients atteints de Covid-19.

Le 4 février 2022, le GHND accueille 110 patients et résidents atteints de Covid-19 :
– CHPO : 69 patients (dont 5 en réanimation) et 8 résidents d’EHPAD
– CHPB : 18 patients et 4 résidents
– CHTP : 1 résident
– CHIM : 10 résidents.

Les EHPAD connaissent des cas de Covid-19 parmi les résidents. Heureusement, la vaccination remplit son rôle, à savoir éviter les formes graves, car seuls 3 résidents parmi ceux-ci ont dû être hospitalisés depuis Noël.

Les règles sont aménagées et toutes les familles ont été informées de la situation. Les résidents positifs à la Covid-19 sont isolés et les visites ne sont plus possibles au sein de l’unité de l’EHPAD concernée. Si un résident de cette unité est négatif, la visite de sa famille est organisée dans un espace extérieur à son unité de vie. Les animations et les repas collectifs sont annulés dans ces établissements. Les sorties ne sont pas suspendues mais soumises à avis médical.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

Covid-19 : le point au 15 avril 2022

Covid-19 : le point au 15 avril 2022

Recrudescence des cas de Covid-19, grippe, gastro-entérite… Le service des urgences du Centre Hospitalier Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu (CHPO) fait face à une très forte augmentation des passages et un allongement des temps d’attente.Le GHND connaît une accalmie...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This