01 août 2022 | À la Une

Covid-19 : le point dans les établissements du GHND au 1er août 2022

Le régime d’exception créé pour lutter contre l’épidémie liée à la Covid-19 a pris fin au 31 juillet 2022. Ainsi, à compter du 1er août 2022, la présentation d’un pass sanitaire n’est plus exigée pour l’accès aux établissements de santé et médico-sociaux. En revanche, les autres mesures de protection tel que le port du masque peuvent rester en vigueur.

Le 1er août 2022, le Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné (GHND) accueille 36 patients et résidents atteints de Covid-19 :

  • 32 patients, dont un en réanimation et un résident d’EHPAD au Centre Hospitalier Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu
  • 4 résidents d’EHPAD au Centre Hospitalier de La Tour-du-Pin.

 

Si la loi du 26 juillet 2022 abroge le pass sanitaire, les gestes barrières doivent continuer à être respectés par les patients, professionnels et visiteurs, quel que soit leur statut vaccinal, en raison de la fragilité des personnes accueillies et du niveau de circulation du virus.

 

Au vu de cette situation et en conformité avec la réglementation, dans les établissements du GHND (hôpitaux, EHPAD, institutions accueillant des personnes en situation de handicap) :

  • le contrôle du pass sanitaire est abrogé
  • le port du masque reste obligatoire pour les personnes d’au moins 6 ans
  • les gestes barrières restent obligatoires : friction des mains à la solution hydroalcoolique, distance d’un mètre entre deux personnes, interdiction des poignées de mains, embrassades et bises
  • les visites sont interdites dans les unités dédiées à l’accueil des cas de Covid-19, dans les services présentant un cluster et auprès des patients présentant l’infection (sauf dérogation du médecin). Pour les autres unités et les autres patients elles restent autorisées.

 

Par ailleurs, il est rappelé que la vaccination est une protection efficace contre la Covid-19, notamment pour lutter contre les formes graves, et qu’il est important de réaliser les rappels pour maintenir un niveau suffisant d’immunité.

Ces mesures sont susceptibles de modification en fonction de l’évolution de l’épidémie et des textes applicables.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This