Groupement hospitalier nord-dauphiné i urgences
15

15 janvier 2019

Insuffisance rénale : le CHPO et l’AURAL ouvrent une activité de dialyse péritonéale

Le CHPO et l’Association pour l’Utilisation du Rein Artificiel en région Lyonnaise (AURAL) complètent leur offre de soins à destination des insuffisants rénaux du Nord-Isère, par l’ouverture d’une activité de dialyse péritonéale, technique qui permettra une plus grande autonomie des patients en se réalisant directement à leur domicile.

Le 3 décembre 2018, le CHPO et l’AURAL ont ouvert une nouvelle activité, celle de dialyse péritonéale. Ces deux établissements partenaires depuis 2003 au service des personnes atteintes d’insuffisance rénale viennent ainsi compléter leur offre de soins à destination des personnes atteintes d’insuffisance rénale terminale, en proposant une méthode de traitement moins contraignante, à domicile, favorisant le maintien de l’autonomie.

Cette nouvelle modalité de traitement s’inscrit dans un partenariat solide entre l’hôpital public et son service de Néphrologie (consultations, hôpital de jour, hospitalisations) et l’AURAL, association à but non lucratif, proposant sur le site du CHPO un centre de santé rénale et une unité de dialyse intégrant trois modalités de traitement adaptées aux besoins des patients (centre lourd, unité de dialyse médicalisée et unité d’auto-dialyse) ainsi que l’hémodialyse à domicile.

« Au stade 5 d’une insuffisance rénale, lorsque les reins ne fonctionnent plus assez pour épurer le sang, ils nécessitent d’être remplacés soit par une greffe rénale, soit par des techniques artificielles : c’est l’épuration extra-rénale. Dans ce cas, deux options sont possibles : dialyse péritonéale ou hémodialyse » explique le Dr Louis de Laforcade, responsable du service néphrologie.

Pour des patients désireux d’autonomie

La dialyse péritonéale consiste à utiliser le péritoine, membrane riche en vaisseaux sanguins qui tapisse la cavité abdominale. L’espace entre ces deux feuillets, nommé cavité péritonéale, se distend si l’on y introduit une solution de dialyse, offrant une surface d’échange importante pour épurer les déchets de l’organisme. Le patient, équipé d’un cathéter posé de façon permanente dans la cavité péritonéale, peut réaliser la dialyse seul, chez lui, ou aidé d’un membre de sa famille, voire d’un.e infirmier.e.

De nombreux bénéfices

« Il s’agit d’une technique efficace, dont les résultats sont similaires à l’hémodialyse. Elle ne modifie pas les possibilités de greffe de rein. Elle est bien tolérée, moins fatigante » ajoute le Dr de Laforcade. « Elle permet au patient d’être acteur de sa prise en charge et vise à préserver l’autonomie : c’est la technique de choix lorsque l’on veut garder une activité professionnelle. De plus, les patients ne sont pas contraints par l’organisation d’un centre de dialyse, puisqu’ils réalisent la dialyse chez eux, à leur rythme. Enfin, il y a un bénéfice économique net du fait du déploiement à domicile, de l’équipement nécessaire moins important qu’en hémodialyse, qui nécessite moins de personnel soignant et moins de transport. »

La néphrologie, une spécialité en plein essor au CHPO

La dialyse péritonéale est donc désormais proposée aux patients du CHPO, en coordination avec l’AURAL. Le service de néphrologie, créé en 2018 (après avoir été intégré au sein d’un service global endocrino-diabéto-néphrologie entre 2014 et 2018) étoffe ainsi son activité au service de la population nord-iséroise, pour une offre de soins de proximité toujours plus élargie.

L’AURAL, une association au service des patients insuffisants rénaux

Créée en 1974, l’AURAL est un établissement de santé aujourd’hui présent sur 19 sites dans l’ensemble de la région Rhône-Alpes (hors département de la Loire). Présidée par le Pr Maurice Laville, néphrologue, l’association a pour vocation d’offrir aux patients insuffisants rénaux la modalité de prise en charge la plus adaptée à leur état de santé et la plus proche de leur domicile, en proposant un suivi au sein d’un centre de santé spécialisé, une technique de dialyse à domicile ou en unité de dialyse.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

Episode 6 : Les Blouses Roses

Depuis septembre 2017, le Centre Hospitalier Pierre Oudot soutient le projet de l’association CAMI Sport et Cancer en orientant les patients vers ses programmes thérapeutiques.Les Blouses Roses, Animation Loisirs à l’Hôpital, est une association reconnue d’utilité...

lire plus

Opération de Noël par la cafèt’ Café et Cie

Grâce à son opération de Noël (0,10€ reversés pour chaque boisson chaude achetée en décembre), la cafèt' Café & Cie, située à l'entrée de l'hôpital a pu gâter les jeunes patients de pédiatrie et pédopsychiatrie avec des livres, CD, DVD, vêtements et équipement...

lire plus

Félicitations aux retraités du CHPO 2018 !

Lors de la cérémonie des vœux du CHPO du 28 janvier 2019, la direction générale, la présidence de CME et les élus ont rendu hommage aux agents ayant fait valoir leurs droits à la retraite en 2018. Pascale BAIATA Sylvie BAILLY Dominique BAJARDO Catherine BEJUY...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This