11 juin 2021

La cardiologie met du cœur à se développer au CHPO

Plus spacieuse, plus ergonomique, plus sécurisée… le bloc opératoire du CHPO a ouvert en juin 2021 une nouvelle salle. En accueillant le transfert de l’activité opératoire de cardiologie, celle-ci permettra de développer une nouvelle activité d’électrophysiologie (analyse de l’électricité cardiaque).
La cardiologie se développe au CHPO ! Les Drs Aurore Taylor et Tudor Georgescu peuvent désormais proposer la réalisation d’études électrophysiologiques. Cet examen permet d’analyser la conduction des influx intra-cardiaques et rechercher les troubles du rythme. Il est effectué sous anesthésie locale, par voie fémorale (sonde introduite dans la veine fémorale, au niveau du pli de l’aine).

« L’électrophysiologie permet principalement d’éclairer la décision sur la nécessité de mettre en place ou non un pacemaker ou un défibrillateur » explique le Dr Taylor.

Pour pouvoir pratiquer cette nouvelle activité, l’activité opératoire de cardiologie a été transférée dans une salle de bloc jusque-là inoccupée.

Entièrement plombée pour une meilleure radioprotection (les sondes d’électrophysiologie sont posées sous contrôle radioscopique), elle comprend également une console vitrée qui permet à d’autres professionnels de suivre, conseiller et accompagner les examens tout en restant protégés des rayons et en étant isolés de l’environnement opératoire. De plus, une baie d’électrophysiologie a été mise en place, composée d’ordinateurs qui permettent de recueillir les signaux.

« On se réjouit de voir la cardiologie se développer au CHPO » salue le Dr Taylor. « Pour accompagner cette augmentation d’activité, des projets de recrutement médicaux sont en cours, n’hésitez pas à faire passer le mot ! »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

La nouvelle IRM du CHPO offre confort et sérénité au patient

La nouvelle IRM du CHPO offre confort et sérénité au patient

Le CHPO, qui possède les deux seules machines à imagerie par résonance magnétique (IRM) du Nord-Isère, vient de renouveler la plus ancienne, qui datait de 2014. Un investissement d’un montant de 920 000 € qui privilégie le confort du patient, sans oublier la...

lire plus
Pass sanitaire obligatoire : le GHND s’organise

Pass sanitaire obligatoire : le GHND s’organise

Dans un contexte de début de 4ème vague de Covid-19 liée au variant delta et d’augmentation des hospitalisations, la loi relative à la gestion de la crise sanitaire a été publiée ce vendredi 6 août 2021. En conformité avec celle-ci, hors urgences et situations...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This