07 décembre 2020

EPI, des stocks de l’État aux utilisateurs finaux : le magasin du CHPO, un maillon logistique indispensable

Depuis le mois de mars, dans le contexte de la crise sanitaire que nous connaissons, le magasin du CHPO a dû revoir son organisation afin de répondre aux nouvelles missions qui lui ont été confiées, notamment pour la gestion des équipements de protection individuelle (EPI) des établissements du Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné (GHND) et des 60 établissements de santé et médicaux-sociaux du Nord-Isère.

En interne, les agents du magasin se sont substitués aux « tortues » (systèmes de livraison automatisés) pour livrer les EPI en main propre dans les services et ce, pour sécuriser les circuits dans un contexte où les stocks parfois tendus doivent être utilisés avec beaucoup de rigueur.

 

La plateforme centrale d’approvisionnement du GHND

Au niveau du GHND, ces mêmes professionnels ont assuré l’approvisionnement aux 3 autres établissements (Centres Hospitaliers de La tour-du-Pin, Morestel et Pont-de-Beauvoisin). Avec le service achats, qui assure une veille constante sur l’approvisionnement des EPI et consommables en tension (solution hydo-alcoolique, gants, tabliers…), la logistique du CHPO a été la plateforme tournante de ces produits. Dans cette organisation, les 4 hôpitaux du territoire ont joué la carte de la solidarité et du partage en s’entraidant lorsqu’un site rencontrait une rupture.

 

La plateforme logistique des EPI du Nord-Isère

A la demande de l’Agence Régionale de Santé (ARS), le CHPO est devenu la plateforme logistique des EPI pour l’ensemble des établissements de santé et médicaux-sociaux du Nord-Isère, soit plus de 60 établissements. C’est ainsi que chaque semaine depuis mars, la magasin prépare les dotations allouées par l’ARS à destination de ces acteurs de la santé.

 

Un esprit de solidarité

Au total, de mars à octobre, ce sont plusieurs centaines de palettes (arrivant souvent sous scellés), des millions de masques et de gants qui ont été réceptionnés, préparés et distribués selon des dotations communiquées de manière hebdomadaire par les tutelles. La gestion logistique et administrative a vu se multiplier les tableaux de suivis, correspondances entre sites et ARS, etc.

 

Dans un esprit de solidarité, le CHPO est allé au-delà de ces distributions, en partageant certains dons avec les établissements nord-isérois de petite taille touchés eux-aussi de plein fouet par cette crise, ou en leur faisant bénéficier de certaines de nos actions : SHA « Bigallet », fabrication locale de surblouses lavables, etc. « Au-delà de l’aspect purement logistique, la récupération des dotations auprès des agents du magasin a représenté des moments d’échange, de partage et de soutien avec ces établissements parfois très isolés » remarque Lydie Cognard, responsable logistique du CHPO.

 

Un rôle toujours central pour cette seconde vague

Au cœur de cette seconde vague, le magasin a continué ses fonctions de plateforme logistique pour le compte de l’ARS et des établissements du territoire en réceptionnant, par exemple, des tests antigéniques à redistribuer.

 

« Souvent discrets mais toujours fidèles au poste, merci à nos professionnels de la logistique pour leur engagement sans faille ! » salue Blandine Grataloup, directrice des services achats, logistique et technique.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

Covid-19 : la campagne de vaccination a commencé au GHND

Covid-19 : la campagne de vaccination a commencé au GHND

La campagne de vaccination contre la Covid-19 a débuté le 12 janvier 2021 par les EHPAD du Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné (GHND). Un centre de vaccination dédié aux professionnels du GHND et aux professionnels de santé libéraux du territoire est également ouvert...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This