15 avril 2019

Lits sas : pérennisation du dispositif grâce à un bilan positif

Assurer la prise en charge de personnes âgées dépendantes en situation d’urgence et les orienter vers leur EHPAD définitif en moins de 90 jours, c’est le pari que tient l’unité des lits sas du CHPO depuis presque trois ans. Un bilan très positif qui a amené les autorités budgétaires à pérenniser ce dispositif expérimental et unique en France.

Assurer la prise en charge de personnes âgées dépendantes en situation d’urgence et les orienter vers leur EHPAD définitif en moins de 90 jours, c’est le pari que tient l’unité des lits sas du CHPO depuis presque trois ans. Un bilan très positif qui a amené les autorités budgétaires à pérenniser ce dispositif expérimental et unique en France.

Le 29 mars 2019, le dispositif expérimental des lits sas a été pérennisé par les autorités budgétaires (ARS et Département de l’Isère), lors d’une réunion de bilan associant tous les acteurs concernés (cf. photo ci-contre). « C’est une très bonne nouvelle » se réjouit le Dr Clotilde Fassin-Faurite, gériatre responsable de l’unité, « cela montre que notre modèle répond à un besoin et qu’en travaillant tous ensemble on parvient à faire naître de beaux projets innovants. »

Un dispositif innovant
Pour rappel, cette unité de 15 lits a ouvert le 2 mai 2016 au sein de l’EHPAD Jean Moulin. Ces hébergements transitoires permettent d’accueillir des résidents en situation d’urgence non médicale durant 90 jours, le temps de les orienter vers leur EHPAD définitif. Cette structure d’urgence est destinée à des personnes ayant déjà entrepris les démarches d’entrée en EHPAD, et dont la soudaine dégradation de leur situation ne leur permet plus d’attendre.

Un dispositif efficace
Depuis l’ouverture, 224 personnes âgées ont été accueillies, provenant d’hôpitaux ou du domicile. Avec une durée moyenne de séjour de 46 jours, l’engagement a été tenu. Seules 8 personnes ont dépassé le délai de 90 jours (par exemple, un couple souhaitant aller dans le même établissement). L’âge moyen des résidents est de 86 ans, avec 30% d’hommes et 70% de femmes. Le taux d’occupation de 85% permet de satisfaire la demande dans la configuration actuelle. L’unité emploie 10 équivalents temps plein.

Un dispositif de réseau
L’unité travaille de manière régulière avec 17 des 23 EHPAD du territoire, avec lesquels elle a signé une convention. Ceux-ci apprécient la collaboration, qui leur permet de bénéficier de l’expertise des professionnels du CHPO :

  • Grâce aux examens médicaux sur place, les renseignements sur les personnes âgées sont les plus précis et récents possibles
  • Les documents administratifs sont déjà engagés
  • Il est possible d’appeler le personnel des lits sas en cas de problème pour avoir des réponses rapides.

« La dynamique de groupe à l’origine du projet s’est maintenue » analyse Marc Reynaud, directeur du département personnes âgées, « c’est là un des garants de la réussite du projet, qui répond aux attentes des uns et des autres, partenaires institutionnels comme directions d’EHPAD. »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

Mise en place d’une démarche RMM aux urgences

Dans une volonté d’amélioration continue, le service des urgences du CHPO a mis en place une démarche RMM (Revue de Mortalité et Morbidité), en lien avec le service qualité et sécurité des soins.Dans une volonté d’amélioration continue, le service des urgences du CHPO...

lire plus

Le CHPO a fait son cirque !

Le 19 juin 2019, à la Halle Grenette de Bourgoin Jallieu, a eu lieu la restitution d’un projet Culture et Santé autour des arts du cirque, mené sur l’hôpital de jour pour enfants de La Tour-du-Pin et l’unité d’hospitalisation de pédopsychiatrie du CHPO.Pour l’hôpital...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This