24 septembre 2021

Marc Fabre et Odile Dumont élus à la présidence et vice-présidence de la CME du CHPO

A l’issue d’un vote sur 4 jours du personnel médical, le 24 septembre 2021, le Dr Mireille Voutier, pharmacien présidente sortante de la Commission Médicale d’Etablissement (CME) du Centre Hospitalier Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu (CHPO), a transmis son siège au Dr Marc Fabre, interniste chef du pôle de médecine. Le Dr Odile Dumont, urgentiste cheffe du pôle femme-mère-enfant et urgences, a quant à elle succédé au Dr Anne-Béatrice Pénicaud-Védrine, cheffe du service neurologie, en tant que vice-présidente.

C’est motivés par un désir d’investissement dans le fonctionnement du CHPO, son organisation et les décisions qui y sont prises, que les Drs Marc Fabre et Odile Dumont se sont présentés à l’élection de la CME. A peine élus, ils affichent un duo soudé qui a bien l’intention de travailler en complémentarité autour d’objectifs communs, notamment ceux liés aux projets prioritaires issus du projet médico-soignant de territoire.

« Après l’élaboration du PMST sous le mandat précédent, il nous revient de le finaliser à présent et d’accompagner sa réalisation concrète » dans une relation constructive et fluide avec l’équipe de direction de l’établissement, qui incarne pleinement l’esprit des textes sur la gouvernance des hôpitaux.

 

Fluidifier les relations entre les urgences et les autres services
À l’explication de leurs priorités, parmi lesquelles « la fluidification des relations entre les urgences et les autres services de soins », on devine immédiatement le sens que ce duo interniste/urgentiste veut donner à sa collaboration.

« Ce lien constitue un préalable indispensable au bon fonctionnement de l’hôpital. Il est facteur de qualité de vie au travail et d’attractivité, notamment auprès des internes. »

 

Une vision territoriale
Animés par la volonté de renforcer le rôle central de l’hôpital sur son territoire, Marc Fabre et Odile Dumont affichent une vision qui va au-delà du seul CHPO, ambitionnant de stabiliser les équipes médicales sur les spécialités en tension nationale (pédopsychiatrie, urgences, pneumologie…).

L’amélioration du lien ville-hôpital est une de leurs priorités, dans la coordination du parcours de soins comme dans la connaissance des activités du CHPO par leurs confrères libéraux.

« Une bonne coordination avec la médecine libérale permettrait d’alléger les passages aux urgences et les hospitalisations. Et avec les EHPAD et les institutions de personnes âgées, de limiter les envois systématiques aux urgences. De plus, nos activités de recours, telles que la télé-expertise et les appels aux professionnels du CHPO pour avis et consultations, méritent d’être plus connues. »

 

La digitalisation de la santé
En phase avec leur époque, les nouveaux président et vice-présidente de CME entendent réussir le virage numérique de l’hôpital. Cette dimension devient prédominante, car la majorité des projets stratégiques comprennent désormais une part informatique grandissante.

« On pense bien sûr à tous les projets purement informatiques, comme la sécurisation du système d’information, le déploiement du logiciel patient Easily ou l’identité unifiée du patient sur le territoire, mais nous sommes également vigilants sur d’autres projets tels que ceux en lien avec le pôle médicotechnique. »

Le volet informatique est également très important dans le développement du lien ville-hôpital, par exemple avec le GCS Sara de dématérialisation pour les consultations et la télé-expertise.

 

La convivialité aussi !
Intarissables sur le potentiel du CHPO et ses nombreuses opportunités de développement (pôle femme-mère-enfant, chirurgie viscérale… liste non exhaustive !), Marc Fabre et Odile Dumont concluent notre entretien sur un point qu’ils jugent tout aussi important que les précédents : la convivialité.

« Nous tenons à entretenir et développer ce liant essentiel à la motivation et à la qualité de vie au travail ! »

« Je félicite chaleureusement mes confrères Marc et Odile pour leur brillante élection. C’est sereine que je leur passe le flambeau » a déclaré le Dr Mireille Voutier.

« Bravo docteurs ! » a félicité Laurence Bernard, directeur des établissements du GHND. « Ensemble, dans une relation basée sur la confiance et l’écoute, nous avons de beaux challenges à relever. Ce sera une lourde mais ô combien passionnante tâche de poursuivre la refonte du PMST, la conduite des projets prioritaires, le développement du GHND… »

La CME

La commission médicale d’établissement constitue dans chaque établissement public de santé, l’instance représentative de la communauté médicale, pharmaceutique et odontologique. Elle contribue à l’élaboration de la politique d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins ainsi que des conditions d’accueil et de prise en charge des usagers. La CME est également consultée sur le projet médical, les orientations stratégiques, les programmes d’investissement concernant les équipements médicaux, l’organisation interne ou encore les coopérations territoriales.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

[Du 1er au 14/12/21] Marché de Noël des associations

[Du 1er au 14/12/21] Marché de Noël des associations

Durant la première quinzaine de décembre 2021, un marché de Noël se tiendra dans le hall d'accueil du CHPO au profit de 3 associations : Téléthon (1, 2 et 3 décembre), Espoir Isère contre le cancer (9 décembre), l'AFAR (14 décembre).TELETHONMercredi 1er décembre de...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This