27 juin 2019

Mise en place d’une démarche RMM aux urgences

Dans une volonté d’amélioration continue, le service des urgences du CHPO a mis en place une démarche RMM (Revue de Mortalité et Morbidité), en lien avec le service qualité et sécurité des soins.

Dans une volonté d’amélioration continue, le service des urgences du CHPO a mis en place une démarche RMM (Revue de Mortalité et Morbidité), en lien avec le service qualité et sécurité des soins.

Même s’il n’y est pas contraint par la réglementation, comme le sont les services de chirurgie, anesthésie, gynécologie-obstétrique, réanimation et médecine cancérologique, le service des urgences a souhaité intégrer une démarche RMM. Cette démarche d’analyse des risques a posteriori permet d’étudier certaines prises en charge afin d’identifier les potentiels dysfonctionnements d’un parcours patient. L’objectif final étant de mettre en place les actions correctives et barrières de sécurité adaptées.

Identifier la cause d’un dysfonctionnement dans un parcours complexe
Dans des parcours patient complexes, il est souvent difficile d’identifier la cause profonde d’un événement indésirable inattendu. C’est pourquoi lors des RMM, chaque étape d’une prise en charge est analysée et interrogée par un groupe pluriprofessionnel regroupant des médecins et des paramédicaux. Ces réunions, planifiées, ont lieu trois fois par an et étudient chacune deux à trois situations.

Développer une culture sécurité
Les urgences, qui auparavant organisaient ponctuellement des réunions d’analyse à la demande, ont décidé de structurer leur démarche en faisant appel au service qualité et sécurité des soins. Leur première RMM a eu lieu le 27 juin, accompagnée par Richard Rolland, coordonnateur en gestion des risques, et un prestataire externe (AFM42, issu de l’aéronautique). « J’ai noté une belle énergie participative des médecins comme des paramédicaux, des échanges intéressants et pertinents, qui vont sans aucun doute contribuer au développement d’une bonne culture de sécurité des soins » se réjouit Richard Rolland.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

La nouvelle IRM du CHPO offre confort et sérénité au patient

La nouvelle IRM du CHPO offre confort et sérénité au patient

Le CHPO, qui possède les deux seules machines à imagerie par résonance magnétique (IRM) du Nord-Isère, vient de renouveler la plus ancienne, qui datait de 2014. Un investissement d’un montant de 920 000 € qui privilégie le confort du patient, sans oublier la...

lire plus
Pass sanitaire obligatoire : le GHND s’organise

Pass sanitaire obligatoire : le GHND s’organise

Dans un contexte de début de 4ème vague de Covid-19 liée au variant delta et d’augmentation des hospitalisations, la loi relative à la gestion de la crise sanitaire a été publiée ce vendredi 6 août 2021. En conformité avec celle-ci, hors urgences et situations...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This