18 octobre 2018

Première rencontre des urgentistes du GHND

Le 18 octobre 2018, dans le cadre de la filière urgences, a lieu la première réunion des médecins urgentistes du GHND. 

Le GHND prévoit l’organisation de filières de soins territoriales, comme la gériatrie et les urgences. C’est ainsi qu’a été mis en place un service d’urgences de territoire qui regroupe les sites de Bourgoin-Jallieu et Pont-de-Beauvoisin, sous la responsabilité d’Odile Dumont.

Le 18 octobre, les médecins urgentistes des deux établissements se sont réunis pour la première fois au CHPO. Cette rencontre a été pour eux l’occasion de faire connaissance et d’échanger autour de leurs projets communs :

  • „   le protocole de prise en charge des patients
  • „   la passation d’informations entre les deux services
  • „   l’uniformisation des documents liée à la mise en place du nouveau logiciel de gestion des patients Asur.

Chacun a pu faire part des difficultés rencontrées dans son travail et bénéficier de retours d’expérience sur les possibilités d’amélioration. Sur la base du volontariat, les urgentistes ont également partagé leurs emplois du temps pour pouvoir s’apporter des aides éventuelles en cas d’affluence démesurée.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

[Du 1er au 14/12/21] Marché de Noël des associations

[Du 1er au 14/12/21] Marché de Noël des associations

Durant la première quinzaine de décembre 2021, un marché de Noël se tiendra dans le hall d'accueil du CHPO au profit de 3 associations : Téléthon (1, 2 et 3 décembre), Espoir Isère contre le cancer (9 décembre), l'AFAR (14 décembre).TELETHONMercredi 1er décembre de...

lire plus
Le CHPO renouvelle son scanner

Le CHPO renouvelle son scanner

Dans le cadre du renouvellement règlementaire de son matériel d’imagerie, le Centre Hospitalier Pierre Oudot de Bourgoin-Jallieu (CHPO) vient de s’équiper d’un scanner nouvelle génération, mis en fonction le 15 novembre 2021. Le choix du modèle, un Somatom X.cite du...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This